Les richesses patrimoniales, naturelles et culturelles des Vosges du Nord sont nombreuses et variées. Elles constituent le fondement du classement des Vosges du Nord en Parc Naturel Régional (depuis 1975) ; d'autre part, la reconnaissance du Parc en Réserve de biosphère par l'UNESCO témoigne de leur grande valeur.

A cheval sur l'Alsace et la Lorraine, les Vosges du Nord constituent la partie septentrionale du Massif Vosgien qui est assise sur un substrat de grès de plus de 235 millions d'années, omniprésent dans le paysage (sols, rochers ruiniformes) ; d'importantes forêts abritent les milieux naturels les plus remarquables tels que tourbières, rochers et pinèdes.

Le territoire des Vosges du Nord est une zone de contacts où convergent plusieurs influences : un climat océanique et continental ; un sol traversé par une ligne de séparation des eaux coulant vers le Rhin et vers la Moselle ; des cultures architecturales, linguistiques et populaires venues de la plaine d'Alsace et de Lorraine et de son passé tourmenté.

Il connait une tradition industrielle dès le XVIe siècle. La présence de ressources majeures telles que la forêt, l'eau, le sable, les gisements de fer et de pétrole a attiré de grandes industries, souvent encore présentes : extraction et transformation du grès, industrie du verre et du cristal (cristalleries, entreprises de verre optique), industrie du fer et filière-bois ; l'activité du pétrole a disparu dans les années 1960, mais trouve un prolongement dans les projets liés au thermalisme et à la géothermie.

Cette histoire industrielle explique que l'agriculture du coeur du massif a été historiquement une agriculture pluri-active de subsistance, menée par des ouvriers-paysans. L'agriculture de production s'est concentrée sur les terres plus riches du piémont et du plateau.

Le principal objectif du Parc est le développement durable de son territoire, c'est-à-dire la recherche d'un mode équilibré de développement des activités humaines tourné vers l'avenir tout en restant soucieux des richesses à transmettre aux générations futures.






 MAISON DU PARC
 Château - B.P. 24
 F-67290 LA PETITE PIERRE
 Tél : 03 88 01 49 59 - Fax : 03 88 01 49 60
 E-mail : contact@parc-vosges-nord.fr

Cliquez ici pour voir
le plan d'accès
   

Lien vers Google Earth

 

Plan d'accès Google Maps :


Agrandir le plan 

 

 


 
 Salle de la charte © Cantin

 
 Sculpture réalisée par Denis Lavoyer © SYCOPARC

     
 
Colonne végétale © Yvon Meyer 



Dans une aile de la Maison du Parc, une exposition "L'aventure des Vosges du Nord"
Plus qu'une exposition, l'Aventure des Vosges du Nord est à la fois un parcours initiatique, une machine à remonter le temps, et un spectacle total à la découverte de la vie, des paysages, des savoir-faire, de la faune, de la flore ...
Vous pourrez aussi mieux comprendre ce qu'est le Parc naturel régional des Vosges du Nord, à quoi il sert, ce qu'il fait et permet, comment il fonctionne.

Horaires d'ouverture de l'exposition de la Maison du Parc
• du 1er février au 30 décembre :
tous les jours de 10 H 00 à 12 H 00
et de 14 H 00 à 18 H 00
• fermé les 24, 25 et 31 décembre et tout le mois de janvier
• Entrée payante

Animations
Spécial jeune public : jeu-parcours sur les traces de Pumpernickel à travers l'Aventure des Vosges du Nord. Document gratuit, disponible à l'accueil à partir de Pâques.

• Mars-avril : Exposition d’arts plastiques sur la forêt et les arbres par François Génot, Damien Ludmann, Jean Wary, groupe de Jeunes Talents de l’Ecole des Arts Décoratifs de Metz

• les 6 et 7 mai à 14 H 00 : Spectacle de danse contemporaine « L’as-tu vu ? », par le Grand Jeu de Bouxwiller, pour jeune public

• les 13 et 14 mai à 14 H 00 : Théâtre d’ombre sur les insectes « Imago », par La Loupiote de Wingen-sur-Moder, pour jeune public

• 27 et 28 mai à 14 H 00 : « Ah oui… les fables… » Jean de La Fontaine par la Compagnie la Mare à l’âne de Paris

• Juin à septembre : exposition "arrêt sur image/paysage" en salle A. Westphal

Restitution de l'observatoire photographique du paysage. Photographies de Thierry Girard réalisées de 1998 à 2001. Approches thématiques, pédagogiques proposées non pas pour séduire mais pour ouvrir les yeux sur la réalité quotidienne, pour susciter réaction : quel paysage voulons-nous demain ?

• Septembre – octobre : Exposition de dessins sur les vergers par Chantal Tose-Fontaine

• 2 octobre : Parution des cartes postales – point d’orgue de « Regards d’artistes 2003, eau source de vie » « Lumière… silence » - Photos Yvon Meyer, artiste photographe professionnel – Spectacle musical et littéraire « Le Rhin » Hélène Schwartz, piano et voix

 

Quelques chiffres :

• 130.500 hectares (1 305 Km2) compris dans un triangle Wissembourg-Saverne-Volmunster

• 115 communes : 2/3 dans le Bas-Rhin et 1/3 en Moselle

• 4 secteurs paysagers : d'Ouest en Est : le plateau ouvert, la zone intermédiaire, le massif forestier, le piémont

• 65% de couverture forestière, soit 83 000 hectares (45 % de feuillus, 30 % de résineux, 25 % mixtes)

• 2 200 hectares de vergers

• 600 hectares de sites naturels sous protection juridique

• Point culminant : le Grand Wintersberg à Niederbronn-les-bains (581 m)

• 2.600 km d'itinéraires de randonnées pédestres, équestres, VTT ou cyclotouristiques, balisés sur le Parc dont 1.700 km par le Club Vosgien.

• 35 châteaux forts sur des éperons de grès et 2 châteaux Renaissance

• 26 musées et expositions liés à l'histoire, aux traditions populaires ou à des savoir-faire techniques et artistiques.

• 113 monuments historiques et sites, classés ou inscrits.

• 5 ouvrages de la ligne Maginot.










 Château de la Petite Pierre © Yvon Meyer